André CAMPAGNE


Chères Marignacaises, Chers Marignacais,

Marignac est le village de mon enfance. Je suis né chez mes grands-parents maternels qui habitaient alors à l’emplacement de l’actuel salon « Maryline Coiffure ».

J’ai fait mes premiers pas de scolarité avec les méthodes ô combien pédagogiques de notre chère Madame Falipou !
Puis, le travail de mon père m’a quelque peu éloigné de Marignac, mais c’est toujours avec plaisir que nous revenions, en famille, y passer les vacances.

En 2010, nous avons décidé de revenir dans mon village natal retrouver sa douceur de vivre, mes racines, mes amis d’enfance et le plaisir d’accueillir nos trois enfants et petits enfants.

Mon épouse Véronique est assistante familiale depuis 23 ans et nous accueillons des enfants qui nous sont confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

Professionnellement, j’ai eu des responsabilités techniques et commerciales au sein de grandes entreprises.

Parallèlement, durant 25 années, je me suis engagé dans la vie publique et la gestion d’une ville de 7 000 habitants, située dans les Bouches-du-Rhône.

Tout d’abord conseiller municipal, j’ai ensuite assumé pendant 13 ans les responsabilités de maire, de vice-président de communautés de communes, tout en assurant les fonctions de président de la maison de retraite publique et du centre communal d’action sociale (CCAS).

Au-delà de la satisfaction de mener à bien un travail d’équipe, ma fonction de maire a renforcé ma conviction profonde qu’il faut mettre l’humain au cœur de toutes les intentions et de tous les projets.

Fort de ce parcours politique, participer à la vie démocratique de notre village s’inscrit naturellement dans l’attachement et le respect que je porte aux responsabilités publiques. C’est pourquoi j’ai souhaité mettre mes compétences et mon expérience au service de Marignac et de tous ses habitants.

Mon objectif premier a été de me rapprocher des deux équipes déjà déclarées pour constituer une liste électorale unique.

Les échanges avec M. le Maire et quelques membres de son équipe semblaient rendre possible cette éventualité.

Cet espoir a été de courte durée, car M. Bonnet a décidé de constituer sa propre liste en nous indiquant qu’elle était complète.

J’ai donc décidé de m’engager dans l’équipe d’Henri Sécail, Marcel Dore, Frédéric Sère et Stéphane Coumes. A la lumière de nos échanges, chacun a pu mesurer combien notre attachement à Marignac est sincère et il est devenu évident que nous partageons des valeurs et des ambitions communes pour notre village et son avenir.

Dans le même temps, nombre de Marignacaises et Marignacais, rencontrés au détour de mes promenades dans les rues de notre village, ont manifesté le désir de soutenir un projet de renouveau et même, pour certains, la volonté affirmée d’être membres de la liste que nous présenterons aux élections municipales, le 15 mars prochain.

De cette réflexion collégiale est née la liste « MARIGNAC RÉUSSIR DEMAIN », à la tête de laquelle j’ai été investi.

Dans les tous prochains jours, mes colistiers et moi-même viendrons à votre rencontre pour nous présenter, et vous exposer notre programme. Celui-ci se veut ouvert et rassembleur, n’hésitez donc pas à nous contacter pour l’enrichir de vos idées et propositions.

Dans l’attente d’échanger plus avant avec chacune et chacun d’entre vous, je vous adresse, Chères Marignacaises, Chers Marignacais, mes salutations dévouées.